exemple de réalisation de piscine carrelée

 

Quels sont les avantages du carrelage par rapport aux autres revêtements de piscine ?

Parmi tous les matériaux disponibles pour le revêtement de votre piscine, le carrelage offre des propriétés très avantageuses.

Les possibilités de personnalisation sont infinies. Le carrelage se décline en plusieurs variétés qui elles-mêmes sont disponibles en différents coloris, de quoi satisfaire tous vos besoins.

L'entretien du carrelage est simple et ne nécessite qu'un examen périodique de son état. Le contrôle et le nettoyage des joints qui garantissent l'étanchéité de votre revêtement sont essentiels pour assurer sa bonne tenue dans le temps.

L'entretien est d'autant plus important que ce matériau offre une grande résistance à la corrosion de l'eau, aux produits chimiques et à l'action des UV. S'il est régulièrement nettoyé et vérifié, il offre une durée de vie impressionnante qui peut atteindre 50 ans.

 

Quels sont les différents types de carrelages de piscine ?

Quel que soit le style de votre architecture, le carrelage peut s'adapter à un style moderne comme traditionnelle. À vous de choisir de type de carrelage qui vous convient pour orner le bassin, la margelle ou la plage de piscine. On compte 6 types de carrelages principaux :

  • - Le classique carrelage en céramique ;
  • - Le carrelage en béton, la finition brute et artisanale ;
  • - Le carrelage en pierre, la touche raffinée et intemporelle ;
  • - Le carrelage en grès cérame, pour des imitations modernes ;
  • - Le carrelage en pâte et émaux de verre, le luxe et l'esthétique ;
  • - Le carrelage en zellige, l' ambiance orientale.

 

Quelles sont les couleurs disponibles pour un carrelage de piscine ?

En fonction du type de carrelage que vous choisissez, vous avez potentiellement accès à une infinité de coloris.

En fonction des paramètres de votre environnement et du style que vous souhaitez donner à votre piscine, vous pouvez opter pour la couleur de votre choix : du bleu ou du vert en passant par le brun voire le jaune.

Toutes ces couleurs sont également disponibles en différentes teintes, pour un rendu personnalisé. En fonction de la luminosité ambiante et de la couleur de votre eau, vous pouvez par exemple revêtir votre bassin d'un carrelage bleu azur pour un aspect naturel. À l'inverse un carrelage vert pastel offrira une ambiance fraîche et chaleureuse. Il est possible de jouer avec les nuances en avec contour contrasté en revêtant la margelle ou la plage d'un carrelage de couleur différente.

Il faut savoir que selon le type de carrelage choisi, vous aurez accès à une gamme de coloris plus ou moins large. Un revêtement en pierre sera majoritairement dominé par des teintes gris / brun alors que pour de la mosaïque, l'éventail des possibilités est bien plus fourni.

 

Quel est le type de carrelage de piscine pour les bassins collectifs ?

Les bassins collectifs sont caractérisés par leur taille plus importante que celle des bassins privés.

Il convient donc d'utiliser un carrelage accessible au niveau du prix et dont la taille des dalles est suffisamment grande pour revêtir le bassin. Le carrelage en céramique apparaît comme étant le plus adapté, car il est bon marché et il est possible de trouver des dalles de plusieurs dizaines de centimètres de côté.

 

Quel est le type de carrelage de piscine pour les bords de votre bassin ?

Le carrelage constitue avant tout une finition pour votre piscine. Qu'il s'agisse de la margelle, de la plage ou de la dalle de terrasse, vous pouvez utiliser tous les types de carrelage pour habiller les bords de votre bassin. Cependant, les carreaux qui se présentent sous la forme de mosaïque sont moins adaptés pour les revêtir. Vous choisissez en fonction de vos goûts et du rendu que vous souhaitez obtenir.

Au-delà de l'aspect esthétique, il est important de choisir un type de carrelage confortable au toucher et résistant aux intempéries et notamment le gel et les variations de température. Négliger les propriétés du carrelage utilisé, c'est prendre le risque de se blesser, car il aura éclaté sous l'effet des intempéries. Par exemple le carrelage en grès cérame offre une très bonne résistance au gel, car il très peu poreux. Grâce à sa solidité, il est parfaitement adapté aux bords du bassin, car c'est la zone où l'affluence est la plus importante.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des carreaux en céramique ?

Les avantages

Le carreau en céramique est un revêtement très bon marché qui est disponible en plusieurs tailles et coloris. Les possibilités de personnalisation sont très intéressantes pour les personnes qui désirent obtenir un style particulier. La céramique peut servir de revêtement à la fois pour le bassin et les bords.

Le carrelage en céramique offre une excellente résistance à l'eau et aux intempéries. Les couleurs des dalles ne s'altéreront pas dans le temps si l'entretien est régulièrement effectué.

L'entretien est par ailleurs facilité, car il ne suffit que de le nettoyer périodiquement pour assurer une très bonne durée de vie aux carreaux. Sa texture lisse assure un confort de marche optimal.

Les inconvénients

La céramique peut s'avérer glissante, assurez-vous que votre carrelage bénéficie de propriétés antidérapantes. 

 

Quels sont les avantages et inconvénients des carreaux en béton ?

Les avantages

Les carreaux en béton sont tendances depuis quelques années d'autant plus qu'ils sont bons marché.

Ils peuvent apporter une finition brute et soignée à votre piscine tout en étant idéaux pour revêtir le bassin et les bords de votre piscine. Le béton est issu d'un mélange de ciment, de sable et de gravier compressé à l'aide d'une presse ce qui lui confère une bonne protection face aux chocs. De plus sa résistance à l'usure fait qu'il convient parfaitement aux zones où l'affluence est forte.

Il est possible de personnaliser ces carreaux de par le large choix de tailles, de couleurs et de motifs disponibles.

Les inconvénients

Les carreaux en béton sont des matériaux poreux sensibles aux intempéries, qui peuvent perdre de leur éclat s'ils ne sont pas traités. Il convient en conséquence de privilégier un carrelage en béton qui possède des propriétés hydrophobes et antidérapantes ou de le traiter une fois posé.

Le carrelage en béton d'entrée de gamme est bon marché, mais il peut être issu d'une fabrication artisanale. En fonction de la qualité et des motifs choisis, le prix peut vite augmenter.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des carreaux en pierre ?

Les avantages

La pierre est un matériau noble qui ajoutera à vos bords de piscine un aspect raffiné et délicat. Vous pouvez opter pour différents types de pierres comme le marbre, le granite ou l'ardoise par exemple.

Le carrelage en pierre est très résistant et dispose de propriétés thermiques intéressantes. Il s'agit d'un excellent conducteur et il est capable d'emmagasiner la chaleur lors des beaux jours pour un grand confort au toucher.

Les carreaux en pierre offrent une bonne résistance à l'eau et au chlore, ce qui lui confère une longue durée de vie. Son entretien est également facilité puisqu'il suffit de nettoyer périodiquement le carrelage en cas de salissures.

Les inconvénients

Le carreau en pierre peut être glissant et il est préférable de se diriger vers un modèle antidérapant. De plus, les propriétés thermiques de ce carrelage peuvent être problématiques dans les régions ensoleillées dans la mesure où le sol peut devenir brûlant.

Le prix du carrelage en pierre est plutôt élevé, ce qui peut revenir cher pour revêtir votre piscine de ce matériau.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des carreaux en grès cérame ?

Les avantages

C'est un carrelage très résistant et facile à poser qui résulte de la cuisson à 1200°C d'un mélange de quartz, d'argile et de feldspath. Sa solidité lui confère ainsi une bonne résistance aux chocs.

Ce revêtement se démarque par sa faculté à imiter d'autres matières comme le métal ou le marbre par exemple. Il est disponible en de nombreux coloris et en différentes tailles. 

De plus, il est particulièrement imperméable et limite l'absorption d'eau pour une résistance au gel optimale. Sa bonne résistance aux UV et aux tâches fait du grès cérame un matériau facile d'entretien.

C'est enfin un type de carrelage bon marché en comparaison à d'autres matériaux.

Les inconvénients

Le carrelage en grès cérame, s'il est imperméable, présente l'inconvénient de devenir glissant lorsqu'il est mouillé. S'il est utilisé pour revêtir les bords du bassin, il sera nécessaire d'appliquer un traitement antidérapant pour garantir la sécurité des utilisateurs, ce qui peut rendre l'entretien plus fastidieux.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des carreaux en pâte et émaux de verre ?

Les avantages

La principale différence entre la pâte et l'émail de verre réside dans leur taille, leur prix et le support sur lequel ils sont fixés

Ces matériaux constituent un revêtement luxueux. Assemblés sous la forme de petits carreaux de quelques centimètres de côté, ils sont généralement utilisés pour revêtir le bassin d'une piscine. Les possibilités de personnalisation sont exceptionnelles étant donné qu'il est possible de varier les motifs et les couleurs sous la forme de mosaïques. L'aspect esthétique est particulièrement apprécié.

Ce type de carrelage est très résistant aux agressions corrosives de l'eau et à l'utilisation de produits chimiques. Son entretien est également facilité, car il ne vous suffit que de nettoyer périodiquement la ligne d'eau pour assurer sa longévité. De plus, si vous constatez qu'un ou plusieurs carreaux sont endommagés, il est possible de les changer sans dénaturer la structure du bassin.

Les inconvénients

Ce type de carrelage est particulièrement onéreux. Pour obtenir des matériaux de qualité, il faut débourser plus d'une centaine d'euros au m². La pose est également délicate et nécessite un savoir-faire exigeant.

Il est préférable de procéder à l'hydrofugation de ces matériaux afin de garantir une étanchéité totale du revêtement et du support.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des carreaux en zellige ?

Les avantages

Le carrelage en zellige est un produit artisanal qui provient du Maroc. Il s'agit de petits carreaux de quelques centimètres de côté peints et découpés à la main. Ce matériau offre un aspect visuel unique et esthétique avec des motifs colorés d'influence orientale.

Le zellige offre une bonne résistance à l'eau, aux UV et au gel. De plus, son entretien est simple.

Les inconvénients

Le carrelage en zellige est cher et nécessite une bonne maîtrise de la pose. La fabrication artisanale fait que les contours sont parfois irréguliers et il convient d'assembler parfaitement les couleurs pour un rendu optimal.

Si le zellige est émaillé, c'est à dire recouvert d'une couche de verre, il peut être posé directement sur le support. En revanche, s'il est naturel, il faudra hydrofuger le matériau pour assurer sa bonne étanchéité.

place à la pierre pour un design de piscine moderne et sobre

 

Quelles sont les différentes tailles de carreaux et comment bien les choisir ?

Il existe une grande variété de tailles disponibles concernant les carreaux de piscine. Un même type de carrelage peut se décliner en plusieurs dimensions pour satisfaire à des besoins pratiques et esthétiques.

Les plus petits sont les carreaux en pâte et émail de verre. Ce sont des petits carrés de quelques centimètres de côté, généralement 2 x 2 cm ou 2.5 x 2.5 cm. Ceux-ci sont le plus souvent vendus directement assemblés sur une plaque ou du papier de nylon de plusieurs dizaines de centimètres sous la forme d'une mosaïque.

Pour les autres types de carrelages, les tailles standards des carreaux sont le plus souvent de 45 x 45 cm ou 60 x 60 cm. Mais ils peuvent aussi bien mesurer 10 cm comme plus d'un mètre de côté.

Pour bien choisir la taille de vos carreaux de piscine, il faut prendre en considération 3 critères :

Le prix : le coût de la pose est un paramètre important à prendre en compte dans votre choix concernant la taille des carreaux. Faire poser des petits carreaux est long et vous reviendra plus cher en main d'œuvre que s'il s'agit de carreaux plus grands.

La solidité : la solidité de vos carreaux dépend de leur matière, mais également de leur taille. Les petits carreaux sont plus solides que les grands, car leur densité moléculaire est répartie sur une plus petite surface. De cette façon, des carreaux en émail de verre seront plus résistants qu'un grand carreau en céramique.

L'esthétique : la taille de vos carreaux influera sur le design de votre bassin et des bords de la piscine. Les carreaux plus petits nécessitent davantage de lignes de joints, ce qui offre un rendu visuel cosy et chaleureux. En revanche, les grands carreaux donnent une sensation d'espace et un aspect sobre à votre piscine.

 

Quels sont les carrelages de piscine haut de gamme ?

Si les différents types de carrelage peuvent tous être de haute qualité, certains se démarquent et sont synonymes de luxe.

Les pâtes et émaux de verre sont associés au haut de gamme du carrelage. Ces carrelages apportent un éclat et une prestance à votre bassin incomparables par rapport aux autres revêtements. Les carreaux coûtent en revanche très chers mais les possibilités de personnalisation sous la forme de mosaïques sont infinies.

Le carrelage en pierre et notamment en marbre ainsi qu'en zellige est également associé au haut de gamme. Le marbre est particulièrement apprécié pour sa noblesse et le zellige est issu d'un savoir-faire oriental artisanal, ce qui fait que ces carrelages sont accessibles à des tarifs élevés.

 

Quels sont les carrelages de piscine les plus utilisés ?

Le carrelage est le revêtement pour piscine le plus cher et c'est pourquoi les personnes qui disposent d'un budget limité se rabattent sur les modèles accessibles.

Les carrelages en céramique et en grès cérame sont les plus prisés. Les carreaux en céramique sont les plus utilisés, car ils bénéficient d'un excellent rapport qualité / prix. Pour un prix réduit, ils offrent une excellente résistance. De la même manière, le prix du carrelage en grès cérame est abordable et sa méthode de fabrication permet d'imiter les matériaux les plus nobles comme le marbre.

Le carrelage en béton est moins prisé, mais est très tendance depuis quelques années. En fonction du modèle choisi, il peut être accessible et il est très apprécié pour ses qualités esthétiques.

 

Quels sont les carrelages de piscine les plus écologiques ?

Par nature, la fabrication du carrelage est une opération peu respectueuse de l'environnement. Parmi ces étapes, on peut compter la mauvaise gestion des carrières dans lesquelles les matériaux sont extraits, les énergies consommées pour la cuisson des mélanges, l'utilisation de produits chimiques nocifs ou encore les transports polluants.

Les considérations environnementales ont modifié les méthodes de fabrication du carrelage. Des certifications comme l'Écolabel attestent de procédés respectueux de la planète des différents carrelages notamment sur l'exploitation des carrières.

Par exemple, l'élaboration d'un carreau en pierre impacte moins l'environnement que celle d'un carreau en céramique, car celui-ci nécessite davantage de produits chimiques. Mais il est préférable de se diriger vers un carrelage en céramique recyclé si l'achat d'un revêtement écologique constitue le critère principal.

 

Quels sont les carrelages de piscine les plus résistants ?

Les carrelages en béton et en grès cérame sont les plus résistants. Le processus de fabrication d'un carreau en grès cérame consiste en le mélange, le chauffage à 1200 °C puis le pressage d'éléments minéraux. Cela lui confère une très grande densité et donc une résistance exceptionnelle.

La composition du carrelage en béton est un mélange de ciment, d'eau et de sable qui est passé à la presse hydraulique, ce qui lui offre une très grande robustesse.

La taille est également un facteur de la résistance d'un carrelage. Un petit carreau de pâte de verre sera plus résistant qu'un grand carreau de grès cérame, car sa densité est répartie sur une plus grande superficie, bien que ses matériaux soient solides.

 

Quelles sont les différentes marques de carrelage de piscine ?

Il existe de nombreuses marques de carrelage pour piscine qui proposent des produits de qualité variable.

Les marques distributeurs proposent des collections de carrelage pour piscine à des prix défiant toute concurrence. Cela se traduit souvent par une moins bonne qualité. On compte parmi les marques Leroy Merlin ou encore Point P. Ces prestataires ne fabriquent pas eux-mêmes leurs produits. Par exemple, c'est Artens qui produit le carrelage vendu par Leroy Merlin.

Les sociétés qui proposent des carrelages de plus grande qualité sont souvent orientées vers un domaine particulier. Ainsi, Novoceram est spécialisé dans la céramique alors que Saime propose du carrelage en grès cérame.

 

Comment bien choisir son carrelage de piscine ?

Pour bien choisir votre carrelage de piscine, commencez par identifier votre budget et vos besoins.

Si votre budget est limité, il sera préférable de vous diriger vers un modèle en céramique ou en grès cérame. À l'inverse, si vos moyens sont suffisants, vous pourrez vous autoriser des matériaux plus coûteux comme la pierre ou la pâte et l'émail en verre.

Choisissez également votre carrelage en fonction du style que vous voulez donner à votre piscine. Si votre bassin est petit, privilégiez des carreaux de petite ou moyenne taille selon la couleur que vous désirez. Pour la plage et la terrasse de piscine, vous pouvez opter pour de grands carreaux qui donneront une sensation d'espace si votre mobilier est peu fourni.

Enfin, choisissez votre carrelage selon les propriétés qu'il offre et votre environnement. Dans des régions froides, la résistance au gel et aux intempéries sont un critère essentiel. Si le taux d'ensoleillement est important, un carrelage qui absorbe et conserve la chaleur comme la pierre est peut-être à éviter.

 

Pourquoi recourir à un professionnel pour effectuer la pose d’un carrelage de piscine ?

La pose d'un carrelage de piscine est une opération très délicate qui requiert une expérience et un savoir-faire particulier. De la qualité de la prestation va dépendre la longévité de votre bassin.

Le carrelage est un matériau qui n'est pas de nature imperméable. La principale difficulté que présente la pose est d'assurer l'étanchéité du revêtement. Pour ce faire, il convient d'appliquer un enduit hydrophobe, le mortier-colle. La technique d'application de cet enduit est particulière, les doses précises et les carreaux doivent être parfaitement alignés pour garantir un résultat optimal. De plus, les angles, les marches et les pentes sont des étapes cruciales qui doivent être réussies pour un bon rendu esthétique.

Ensuite, il faut appliquer précisément un joint entre les carreaux pour parfaire l'étanchéité. Enfin, l'application d'un traitement complémentaire peut être proposée pour magnifier les finitions du revêtement.

Un professionnel effectuera toutes ces étapes de manière à vous garantir un résultat visuel et une étanchéité parfaits. En prime, vous bénéficiez d'une garantie décennale qui vous assure de profiter de votre piscine en toute tranquillité. Si vous posez votre carrelage par vous-même, vous ne bénéficierez pas de cette assurance.

 

Combien de temps prend la pose d’un carrelage de piscine ?

Le temps nécessaire à la pose dépend principalement des caractéristiques de votre bassin et du carrelage utilisé.

Si votre bassin est grand et que les carreaux sont petits, de nombreuses heures seront nécessaires. D'autant plus qu'il faut respecter un temps de séchage d'environ 20 heures pour le mortier et d'une journée pour les joints. Pour un petit bassin revêtu de grands carreaux, la pose peut durer entre 2 et 3 jours en comptant le séchage des joints. Cette durée peut être étendue si le poseur doit s'occuper du carrelage des bords de piscine. Pour les gros travaux, le temps peut facilement dépasser une semaine. 

 

Comment se déroule la pose d’un carrelage de piscine ?

Avant de procéder à la pose proprement dite, il convient de préparer le support qui accueillera le revêtement. Un nettoyage minutieux des salissures, des aspérités résiduelles du ciment sont nécessaires pour obtenir un support sain et lisse.

Ensuite, les mesures exactes des dimensions du bassin sont effectuées pour déterminer avec précision le nombre de carreaux qui seront posés. Un plan de pose est établi pour identifier les angles, les surfaces plates et les pentes. Cela permet également de prévoir la découpe des carreaux pour remplir les rives.

Un enduit est préalablement appliqué sur la structure pour l'étanchéifie. Puis la pose des carreaux s'effectue à l'aide d'un mortier-colle qui contribue à imperméabiliser votre structure. La colle est appliquée puis le poseur peut commencer par carreler les angles de bas en haut. Il progresse le tour des parois pour finir par le sol. Un temps de séchage d'une vingtaine d'heures doit être respecté pour que la colle sèche efficacement.

Une fois secs, les joints sont appliqués avec du mortier, comme le joint époxy. Une fois les joints secs, vous pourrez profiter pleinement de votre piscine.

 

Quelles sont les garanties offertes par les professionnels de la pose de carrelage de piscine ?

La garantie décennale

En plus de vous garantir une pose parfaite, faire appel à un professionnel permet de bénéficier de la garantie décennale. Cette garantie obligatoire vous protège des malfaçons et des désordres relatifs à la votre revêtement pendant 10 ans à compter de la date de fin de la réalisation des travaux.

Si un problème intervient sur votre piscine de nature à nuire à sa solidité, la responsabilité du prestataire sera engagée. Cela signifie que si votre carrelage présente un dommage ou un défaut pouvant compromettre sa résistance, ou que la pose a été mal effectuée, il devra indemniser ces troubles.

 

La garantie de parfait achèvement

La garantie décennale concerne les problèmes qui peuvent nuire au fonctionnement de la piscine. Pour les problèmes d'ordre esthétiques, cette garantie offre une protection contre les malfaçons.

Par exemple, votre bassin vient d'être carrelé et vous constatez un éclat sur un des carreaux particulièrement visible. Si ce problème a été constaté jusqu'à 1 an après la fin des travaux, vous pouvez faire fonctionner cette garantie pour que le prestataire le résolve.

 

Quelles sont les assurances existantes pour le carrelage de piscine ?

En plus de bénéficier de la garantie décennale obligatoire, vous pouvez souscrire à des assurances complémentaires pour parfaire la protection du carrelage de votre piscine.

L'assurance dommages ouvrage

Cette assurance est souscrite auprès d'un assureur privé qui vous verse une avance de financement pour les réparations qui entrent dans le cadre de la garantie décennale.

Il peut arriver que les prestataires refusent d'appliquer cette garantie, ce qui fait que vous devez payer les réparations. Votre assureur se charge d'indemniser vos dommages tout en s'occupant de réclamer les sommes dues par le prestataire. L'avantage de cette assurance est que vous pouvez profiter de votre garantie l'esprit tranquille puisque vous serez sûr d'obtenir une avance tout en vous émancipant de lourdes procédures judiciaires.

La garantie Piscine

Cette garantie peut être incluse au sein d'une assurance habitation pour vous protéger des dommages accidentels causés à votre piscine. Votre carrelage peut également être protégé contre les événements naturels, les actes de vandalisme.

 

Comment bien entretenir son carrelage de piscine ?

Le carrelage est un revêtement dont l'entretien est facile. Tout d'abord il convient de le nettoyer régulièrement, à hauteur d'une fois tous les deux mois. Il faut porter une attention particulière au carrelage de la ligne d'eau qui est plus sujet aux agressions. Si cette étape est négligée, cela peut entraîner le ternissement des carreaux et l'accentuation de la porosité des joints.

Un entretien approfondi doit être réalisé tous les ans. Il s'agit de nettoyer intégralement le revêtement de votre piscine et d'assainir l'eau. Vous pouvez utiliser une brosse ou un jet d'eau à haute pression, mais n'employez pas de produits chimiques agressifs qui pourraient user votre revêtement. De l'eau savonneuse ou du bicarbonate de soude conviennent parfaitement.

Entretenir son revêtement passe également par le nettoyage des joints qui assurent son étanchéité. Ceux-ci s'encrassent et peuvent être attaqués par la moisissure. Il est nécessaire de les nettoyer à l'aide de produits naturels pour les blanchir et les purifier.

 

Quelle est la durée de vie moyenne d’un carrelage de piscine ?

Le carrelage est le revêtement de piscine qui possède la plus grande durée de vie. Si l'entretien est respecté, sa longévité peut facilement avoisiner les 50 ans. Les joints quant à eux devront être changés tous les 10 ans.

 

Est-il possible de rénover son carrelage de piscine ?

Il est tout à faire possible de rénover un seul carreau défectueux de votre piscine. Il suffit pour cela de le retirer puis de le remplacer.

En revanche, lorsqu'une fuite est détectée, il faut rénover intégralement son carrelage. Les carreaux devront tout d'abord être retirés, en éliminant les joints et les traces d'enduits. Ensuite, une nouvelle couche imperméable devra être appliquée avant de procéder à un recarrelage complet du bassin.

 

Est-il possible de repeindre son carrelage de piscine ?

Si votre carrelage vous semble terne, vous pouvez lui redonner de l'éclat en repeignant les carreaux. C'est une opération délicate puisqu'il est nécessaire de trouver une couleur adaptée pour ne pas rompre l'harmonie esthétique de votre piscine. La peinture doit posséder des propriétés hydrophobes et être compatible sur ce type de revêtement.

Il faut donc appliquer plusieurs couches de peinture sur les carreaux au préalable enduits d'une sous-couche pour un résultat optimal.

 

De quel matériel a-t-on besoin pour réaliser un carrelage de piscine ?

Il faut se doter d'un matériel de qualité pour réaliser un carrelage de piscine. Un professionnel aura notamment besoin des éléments suivants :

  • - Une spatule crantée pour répartir efficacement la colle ;
  • - Un mètre ruban ;
  • - Un fil à plomb pour obtenir une horizontalité ;
  • - Une règle de maçon pour s'assurer que la surface est plane ;
  • - Un cordeau à poudre pour le traçage ;
  • - Un niveau à bulle ;
  • - Du joint mortier ;
  • - De la colle à carrelage.

 

Quelle est la colle utilisée pour la pose d’un carrelage de piscine ?

La colle qui est utilisée doit être très adhérente en raison de la pression de l'eau et du poids des carreaux. Elle doit également présenter des propriétés hydrophobes.